Bushido Club Vaucresson 

Le club d'arts martiaux pour toute la famille                                               

Karaté - Karaté Contact - Karaté Défense            
                                                                  

 
                                    Réglement Intérieur
 
                                                  Bushido Club Vaucresson


Article 1 OBJET
Le présent règlement intérieur vient en complément des statuts afin de préciser certains points techniques et moraux.
Il est en harmonie avec le règlement intérieur de la F.F.K.D.A à laquelle le Bushido Club Vaucresson est affilié.
Les membres élus du Bureau font respecter les statuts, le règlement intérieur et gèrent l’organisation du BCV.
Le Comité Directeur est constitué du Président, du Secrétaire, du trésorier et de l’entraineur principal désigné par le bureau directeur.


Article 2 LE RESPECT
La pratique du KARATE implique le respect de certaines règles morales, de comportement et d’attitude dans le Dojo envers les professeurs et les partenaires.
Le Karatéka doit respecter le Dojo (lieu d’entraînement) ainsi que ses annexes
Il doit saluer le Dojo en y pénétrant et en sortant Il doit obligatoirement utiliser les vestiaires pour se changer Au début et à la fin de chaque entraînement, un salut collectif est exécuté Les commandements de ce salut sont donnés par le professeur ou par l’élève le plus ancien dans le grade le plus élevé. Si un pratiquant arrive en retard, il attend que le professeur l’invite à participer à l’entraînement. Il salut alors le professeur. Sur le Tatami, le silence est de rigueur Avant ou après le cours, il faut éviter de parler trop fort pour ne pas gêner le déroulement des autres cours.


Article 3 HYGIENE CORPORELLE
Tout Karatéka doit avoir une hygiène corporelle irréprochable. La tenue d’entraînement est un KIMONO blanc et un tricot de peau blanc pour les féminines. Cette tenue doit être propre et non déchirée.
•    Les ongles des mains et des pieds doivent être coupés courts
•    Les mains et pieds lavés (douches et lavabos sont à disposition)
•    Les bijoux, montres et autres accessoires dont l’alliance sont interdits
•    Le chewing-gum et autres bonbons sont interdits
Tout manquement d’hygiène peut entraîner l’exclusion temporaire
du Karatéka

Article 4 PASSAGES DE GRADES – COMPETITIONS –STAGE ET DEPLACEMENTS
L’acquisition du passeport est impérative pour les compétiteurs. Elle est recommandée aux adultes et conseillée au-delà de la ceinture verte. Le programme des passages de grade est fixé par les professeurs. Il y a en général deux passages de grades par saison. Les candidats sont désignés par les professeurs pour les deux passages de grades. Les professeurs sont les seuls habilités à décerner un grade dans l’Association, dans la limite imposée par la FFKDA.
L'autorisation parentale est obligatoire pour les enfants mineurs. Le déplacement au lieu des compétitions est à la charge des parents. Toutefois dans des cas exceptionnels (Coupe Inter-Régions, Championnat de France), l’Association peut prendre en charge le déplacement des sportifs.
L’association se réserve le droit d’assurer le transport de ses adhérents soit :
•    Par les adhérents de l’Association
•    Par des non-adhérents se portant volontaire (parents, amis …)

Article 5 – PROTECTIONS
Il est demandé aux pratiquants de sexe masculin de porter une coquille de protection des parties génitales dans le cadre de la pratique de l’activité. Il existe aussi des coquilles ou plastrons spécifiques pour les pratiquants de sexe féminin; leur usage est fortement recommandé.

Article 6 : EXCLUSION DE L’ASSOCIATION
La qualité d’adhérent se perd par : Démission, Décès ou exclusion par le Comité Directeur pour les raisons suivantes :
-Non paiement de la cotisation
-Infractions aux Statuts
-Non respect du règlement intérieur
-Préjudice moral ou physique volontaire à autrui
-Motif grave à l’appréciation du Comité Directeur
Pour tout motif grave, de non respect ou une mauvaise attitude en rapport avec l’Art Martial, les professeurs sont seuls compétents pour juger. Ils en informent le Comité Directeur qui exécute sa décision. La décision sera notifiée par écrit à l’intéressé et ses civilement responsables dans les délais indiqués dans les statuts de l’association.


Article 7 : ENSEIGNEMENT
Seul un professeur diplômé (DAF diplôme d’animateur fédéral, DIF diplôme d’instructeur fédéral, Brevet Etat Educateur sportif ou D.E diplôme d’état) et licencié au club peut diriger les entraînements, exception pour un remplacement temporaire.
Toutefois, il peut désigner un Assistant, titulaire de la ceinture noire, pour le seconder lors d’un cours.


Article 8 FORMALITES D’INSCRIPTION

Un certificat médical autorisant la pratique du Karaté est obligatoire au début de chaque saison. Il sera exigé dès la première séance. Pour être valable, le certificat médical doit :
•    Être postérieur au 1er Septembre de la nouvelle saison sportive (Saison Sportive: Septembre à Août).
•    Porter la mention obligatoire "Apte à la compétition".
•    Porter le cachet du médecin.
•    Être daté, rempli et signé par le médecin.
Les adhérents possédant un passeport sportif doivent obligatoirement y faire figurer le certificat médical du médecin sur les pages prévues à cet effet et le stipuler sur la feuille d’inscription. Pour les autres, le certificat médical du médecin doit être donné et sera classé dans le dossier de l’adhérent.


Une autorisation parentale est obligatoire pour l’inscription des mineurs. La cotisation annuelle doit être réglée à l’inscription (échelonnement possible). La cotisation est non remboursable en cas d’abandon en cours de saison. L’achat de la licence FFKDA est obligatoire Elle est comprise dans la cotisation annuelle Une période d’essai est possible en cas d’hésitation à la pratique du Karaté. Le montant des cotisations (licence comprise) est décidé annuellement par le Bureau.

Article 9 : COMPORTEMENT EXTERIEUR
L’attitude de respect et de courtoisie ne doit pas cesser après les entraînements. Le comportement du Karatéka à l’extérieur du Dojo doit être en accord avec les principes et vertus qui lui sont enseignés par ses professeurs. Il est interdit à tout licencié de lancer des défis, de faire des exhibitions ou des compétitions contre des pratiquants d’autres sports de combat. Dans ses propos et dans son attitude, le licencié devra manifester la plus grande courtoisie. Si ce comportement extérieur pouvait donner lieu à des critiques de la part d’autrui pouvant rejaillir de manière négative sur le Bushido Club Vaucresson ou ses membres (exemple : coups et blessures volontaires en dehors des cas de légitime défense) ; le Comité Directeur pourrait être amené à prononcer des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion définitive.

Article 10 RESPONSABILITE DES PARENTS
Les parents doivent impérativement vérifier la présence d’un responsable de l’Association lors de chaque entraînement ou manifestation quand ils confient leur enfant. Déposer son enfant devant la salle de sport sans vérifier la présence d’un responsable ne constitue pas une prise en charge de celui-ci par l’Association et n’engage pas de ce fait la responsabilité de celle-ci, des dirigeants et professeurs. Les parents doivent confier à un responsable de l’association leur enfant 5 minutes avant le début du cours. Ils doivent venir le chercher au Dojo à la fin des cours. Si les parents autorisent, de façon permanente, leur enfant à quitter seul le Dojo, ils devront le préciser par écrit lors de l’inscription. En cas d’autorisation ponctuelle, le préciser, par écrit ou verbalement, aux professeurs. Le Bushido Club Vaucresson ne sera pas tenu responsable de l’enfant avant et après les séances d’entraînement.

Article 11 RESPONSABILITE DES ADHERENTS ET PARENTS
Le club décline toute responsabilité en cas de vol. Évitez de venir à l’entraînement avec des objets de valeur (chaînettes, boucles d’oreilles, bagues, montre …).
 



Créé avec Créer un site
Créer un site